Son
1

Gulistan : contes persans – Saadi

9782352901761,0-3739473

Aujourd’hui, Bob vous propose un voyage en Orient, à une époque fort lointaine où ne nous attendent ni tapis volants, ni lampes magiques, mais où nous découvrirons que les mœurs et les interrogations n’étaient finalement pas si éloignés de nos préoccupations actuelles… Mais bon, comme Bob est sympa, il vous fait une petite place sur sa carpette enchantée. ;)

★★★★★

Abū-Muḥammad Muṣliḥ al-Dīn bin Abdallāh Shīrāzī (à tes souhaits !), dit aussi Saadi, est un poète et conteur persan du XIIIe siècle ! Il est l’auteur de plusieurs œuvres, dont Gulistan, le jardin de roses, qui fait un peu office de grand texte classique de la littérature orientale. Il s’agit d’un recueil de poèmes en prose et de petites histoires, entre contes moralisateurs et fables, découpé en huit chapitres thématiques (les mœurs des rois, l’amour et la jeunesse, l’éducation, la bonne conduite dans la vie, etc.). Dans ce très bel ouvrage des éditions Courtes et Longues, Jean Poderos et Chloé Fougerouse ont choisi de nous présenter 14 de ces contes persans.

ECL PdfLivre Gulistan-20-21

Et restez bien accrochés à vos babouches, car vous allez en être tout retournés (et pas juste à cause de la conduite chaotique de Bob) ! Dans cet album, impossible de séparer le texte de l’illustration pour en parler, l’alliance des deux forme en effet une livre d’une cohérence et d’une beauté époustouflante ! Des textes très courts, plein d’humour et de sagesse, encadrés et agrémentés de délicates fioritures, comme de la dentelle autour des manches de votre chemisier, où chaque petit conte (ou presque) se termine par un aphorisme, une morale qui vous invite à réfléchir à notre conduite, à nos sentiments ou à nos puissants. Des textes parfois déposés sur des fonds comme des papiers peints aux motifs floraux et volutes orientaux et aux couleurs dans les tons beiges, verts, ocres ou rouges ; et sur des illustrations, au collage et à la peinture, absolument sublimes de raffinement de Reza Dalvand, artiste iranien (qui a déjà gagné pas mal de prix mais dont c’est la première publication française). ECL PdfLivre Gulistan-38-39Ses décors sont d’une somptueuse précision, j’adore tout particulièrement ses maisons et palais, et son style, mêlant inspirations classiques et un grand modernisme, donne un souffle tout particulier à ces textes anciens mais ô combien toujours valables !

Une découverte du patrimoine littéraire iranien à ne pas manquer, surtout aussi richement et magnifiquement illustrée ! ❤ Et si vous voulez lire l’entièreté de l’œuvre de Saadi, sachez qu’elle est disponible chez Albin Michel.

Gulistan : contes persans, Saadi, adaptation de Jean Poderos et Chloé Fougerouse, illustré par Reza Dalvand (Éditions Courtes et Longues)
disponible depuis le 23 février 2017
9782352901761 – 22€
à partir de 8 ans
Son
0

La clé d’or – Les frères Grimm et Joseph Vernot

9782917516577,0-3616156

Parmi tous les contes de Grimm, dont certains ont été rendus célèbres par diverses adaptations, il en est peut-être que vous ne connaissez pas… La clé d’or fait partie de ces contes un peu moins connus, et d’autant moins qu’il s’agit d’un « conte-attrape », où la fin de l’histoire est généralement un pied-de-nez au lecteur ou à l’auditeur. Voilà qui vous intrigue, non ? :P

En plein cœur de l’hiver, un jeune garçon prend son traîneau pour aller chercher du bois. En voulant faire un feu dans la forêt, après avoir bien travaillé, il trouve une petite clé d’or. Celle-ci doit sûrement ouvrir quelque chose à proximité ! Bientôt, il trouve un coffret…

★★★★☆

Dans ce conte extrêmement court, on ne vous dira rien de la chute, malicieuse et inattendue, mais on va surtout vous parler des illustrations. C’est Joseph Vernot, qui s’est déjà attaqué à d’autres contes célèbres et à l’illustration de L’histoire sans fin de Michael Ende (chez Hachette), qui créé les images de cette petite histoire publiée à l’origine dans les Contes de l’enfance et du foyer des frères Grimm. Et c’est tout simplement superbe !

la_cle_d-or_Page_3 la_cle_d-or_Page_4

Dans un format tout en hauteur, les planches s’étirent pour un effet magique. La couverture avec dorures et les pages de garde, tels des papiers peint, au motif d’oiseau, annoncent tout de suite le bel ouvrage. Joseph Vernot joue principalement sur le noir et blanc, les ombres des décors et des personnages. Seul notre petit héros, et quelques paysages, obtiennent des couleurs. Le style de Joseph Vernot, entre art nouveau et art déco, fait aussi la part belles aux illustrations animales, avec des oiseaux au trait d’une grande finesse. On notera enfin la petite serrure dorée, toute minuscule en quatrième de couverture qui résume à merveille l’histoire de cette Clé d’or.
Un conte à découvrir et à offrir sans attendre !

La clé d’or, Jacob & Wilhelm Grimm, illustré par Joseph Vernot, traduit par Raphaël Baud (Chocolat ! jeunesse)
disponible depuis le 15 octobre 2016
9782917516577 – 16€
à partir de 5 ans
0

Des histoires qui filent la trouille – Sylvie Misslin & Isabelle Wlodarczyk

deshistoiresquifilentlatrouille

Une anthologie d’histoires horrifiques à la couverture soignée, si douce qu’on aimerait frotter sa joue dessus, aux illustrations sombres et teintées de lumière bien placées pour vous fiche une petite chair de poule. Ne me dites pas que vous n’avez pas envie de le feuilleter.

★★★☆☆

A deux paires de mains, Sylvie et Isabelle ont œuvré pour faire frissonner vos têtes blondes, juste ce qu’il faut. 18 histoires courtes à partir de 5 ans , mais rassurez-vous, vous pourrez les laisser seuls avec ce bien beau livre : ils dormiront sans encombres. Comme un prélude avant des histoires plus sombres, ces pages mettent dans une ambiance où on touche du doigt la peur, où le mystère est de circonstance et chaque histoire se clôt par une fin plutôt rassurante. Le but de ce recueil est de faire découvrir aux jeunes lecteurs un style bien différent de ce que l’on peut proposer à cet âge en matière « d’épouvante ». Un avant-goût qui les amèneront peut-être vers un style plus effrayant (R.L Stine n’est jamais très loin avec Chair de Poule).

Les contes de la crypte pour les plus jeunes

Montrer que la peur réside dans chacun d’entre nous que l’on soit enfant, adulte, troll, fantôme ou autre monstre : un pari réussi pour les auteurs. Dans l’une des histoires, deux enfants fantômes sont effrayés par les humains par exemple…ou plus simplement la couverture où ce crâne – tout de même symbole de la mort – semble apeuré par une souris ! A chaque début d’histoire on retient son souffle, on frissonne pour les héros et puis vient la chute inattendue. Je n’ai pas trouvé que ces histoires soient terrifiantes, mais elles ont un charme original.

Dans la catégorie

« Il l’a bien cherché »

Le troll transformé en caillou

« Le méchant le plus naze »

L’ogre qui avait peur du jour

« Le meilleur vilain »

Le trafiquant d’ombres : un escroc qui arnaque les enfants afin de leur voler leurs jouets. Trop balèze.

« L’histoire la plus originale »

La vaisselle de la sorcière

trouille-6
trouille-7

Des histoires qui filent la trouille, Sylvie Misslin & Isabelle Wlodarczyk, illustré par Jan Bielecki (Amaterra)
disponible depuis le 24 mars 2016
9782368560952 – 12,90€
à partir de 6 ans
Son
0

Le joueur de flûte de Hamelin

Noël est la période propice à la lecture et à l’écoute de contes et ça tombe bien car c’est également la période où les éditeurs s’en donnent à cœur joie ! Aujourd’hui, Bob vous parle de deux livres parus en même temps, qui s’intéressent au conte du Joueur de flûte de Hamelin, inspiré d’une légende qui se déroula en 1284. Deux versions différentes, tant dans le texte que dans l’illustration. Mais avant tout, petit rappel de l’histoire :

Dans la ville de Hamelin, l’avarice de ses habitants les poussent à se débarrasser de leurs chats pour ne pas avoir à les nourrir. Évidemment, les rats en profitent pour s’inviter dans les maisons. Le maire propose alors une somme de mille pièces d’or à qui parviendra à les débarrasser de cette peste. C’est ainsi qu’un joueur de flûte se présente et, grâce à un air de musique, parvient à faire fuir les rats. Mais le maire n’est pas prêt à payer le joueur de flûte pour si peu d’effort… La vengeance du joueur de flûte sera alors terrible…

Le conte vu par Kochka

9782916899473,0-3011168

Le texte de Kochka est une adaptation d’après le conte des frères Grimm. Si vous avez déjà lu d’autres contes adaptés par l’auteure, vous connaissez la qualité de son écriture, sensible et accessible. Les illustrations d’Alice Bruneau, dans l’esprit de l’époque du conte, sont également un hommage aux peintres flamands Brueghel (le vieux et le jeune), et sont en parfaite relation avec l’histoire qui nous est racontée. Malgré la cruauté du conte, je trouve que l’ensemble délivre une impression de douceur, où la moralité tient à l’avarice des habitants. De belles images, une neige omniprésente et des tons très doux qui nous font nous pelotonner près du feu.

LeJoueurDeFluteDeHamelin_Page_04_BLOG

Le joueur de flûte de Hamelin, Kochka d’après les frères Grimm, illustré par Aline Bureau (Père Castor-Flammarion)
disponible depuis le 14 octobre 2015
9782916899473 – 13,50€
à partir de 6 ans

☙☙☙☙☙

Le conte vu par Thomas Baas

9782330056018,0-2760801

Dans l’adaptation réalisée par Thomas Baas, l’histoire s’attarde plus longuement sur l’arrivée des rats et la difficulté de les faire partir. Un choix qui ajoute au côté sombre du conte, d’autant plus que les illustrations de Thomas Baas sont aussi noires que la nuit. On sent très vite les frissons nous parcourir l’échine ! A la différence également de l’album précédent, l’illustrateur a choisi d’ancrer son récit dans un univers plus proche du nôtre : les vêtements, la ville, les boutiques, la nuit de Noël, tout cela nous amène à penser que l’histoire s’est déroulée il n’y a pas si longtemps. Une version quelque peu différente de celle réalisée par Kochka, et bien plus sombre, ce qui ajoute au côté terrifiant de ce conte où des enfants disparaissent pour ne plus jamais revenir dans leur foyer… On vous laisse choisir celle que vous souhaitez offrir à vos enfants ! :D

baas-2

Le joueur de flûte de Hamelin, Thomas Baas (Actes Sud junior)
disponible depuis le 7 octobre 2015
9782330056018 – 16,90€
à partir de 6 ans

Son
1

Secrets d’étoffes – Claude Fauque, Anne Lascoux et Charlotte Gastaut

9782226257840,0-2761632

Nous avons trouvé LE cadeau parfait pour votre cousine qui aime la mode, pour votre mamie qui vous racontait des histoires quand vous étiez petit tout en vous tricotant un bonnet pour l’hiver, pour vos neveux qui ont lu Charles Perrault avec la maîtresse. C’est Secret d’étoffes et c’est juste magnifique ! :D

★★★★★

Dans ce recueil, Claude Fauque et Anne Lascoux ont choisi de présenter différents contes du monde entier à travers un angle étonnant : les tissus, les vêtements, les fils et les aiguilles… Mais elles ne se contentent pas seulement de rassembler des contes sur ce thème, la dernière partie du livre nous invite en effet à découvrir l’histoire et les secrets des tissus, des couleurs, des « pouvoirs » qu’on leur prêtait, etc.

SECRETS D'ETOFFES-26

Parlons tout d’abord des contes : ils viennent véritablement du monde entier. On en retrouve certains que l’on connaît déjà, comme Barbe-Bleue ou Peau d’Ânette, mais tout ont été réécrit ou adapté par les auteurs. Ils sont présentés selon plusieurs thématiques : « la magie des tissus », « plus précieux que l’or », « parures », etc. Et tous sont relativement courts et très beaux à lire à voix haute. On peut ainsi choisir de lire et relire chacun des contes pour en apprécier toutes les sonorités.
Pour la partie documentaire, celle-ci reprend exactement la trame proposée pour la présentation des contes et nous offre ainsi un bel éclairage sur les histoires que nous avons découverts. On nous parle ainsi de l’origine de telle ou telle étoffe, des techniques, de l’histoire et des échanges commerciaux qui ont amené les étoffes dans une région du monde ou une autre, de l’utilisation de certains fils qui avaient des propriétés magiques… Bref, on découvre beaucoup d’informations très intéressantes, qui insistent sur l’importance des pelotes, des aiguilles ou des robes dans les contes.

SECRETS D'ETOFFES-38

Je terminerais sur les illustrations, signées Charlotte Gastaut, qui rendent cet ouvrage absolument splendide. On retrouve tout ce qu’on aime chez elle, à commencer par les dorures, les tableaux en pleine page… Qu’elles soient en noir et blanc, en couleurs, ou en papier découpé (pour la partie documentaire) donnant un aspect très dentelle, on se laisse totalement subjugué par la variété et la beauté de toutes ces illustrations. On pourrait passer des heures à les contempler, les admirer.

Cette complémentarité entre le texte et l’illustration fait de Secrets d’étoffes un ouvrage indispensable à toute bibliothèque ! C’est une découverte riche et passionnante qui offre également une vision inédite des contes que l’on connaît. Enfin, il faut également saluer la superbe couverture, douce au toucher, tel un tissu, détail parfait pour le sujet de ce très beau livre. :)

Secrets d’étoffes, Claude Fauque et Anne Lascoux, illustré par Charlotte Gastaut (Albin Michel jeunesse)
disponible depuis le 28 octobre 2015
9782226257840 – 25€
à partir de 6 ans

Son
1

La ballade de Mulan – Clémence Pollet

9782355581021,0-2690359

En ce moment chez Bob et Jean-Michel, on délaisse un peu la rentrée littéraire ados au profit de beaux ouvrages à mettre impérativement dans vos listes pour Noël (et oui, ça va arriver vite !) Cette fois, c’est la nouveauté des éditions HongFei Cultures que nous vous invitons à découvrir avec plein d’étoiles dans les yeux ! :D

C’est la guerre et tous les hommes sont réquisitionnés. Son père étant trop âgé, Mulan décide de revêtir des habits d’homme et de partir à sa place. Douze ans durant, Mulan se bat en se faisant passer pour un homme. A la fin de la guerre, elle revient dans sa famille et dévoile à ses anciens compagnons d’arme estomaqués son véritable genre.

★★★★★

On ne vous avait pas encore parlé de cette maison d’édition qui a pourtant bientôt dix ans et qui s’intéresse plus particulièrement à la Chine et à sa culture. Avec La ballade de Mulan, c’est une légende importante de ce lointain pays qui nous est proposée. Et quand bien même vous avez vu l’adaptation de Disney sur cette héroïne, c’est finalement une vraie découverte que ce texte, traduit par Chun-Liang Yeh – co-fondateur de la maison – qui est assez loin de ce que l’on croit connaître de cette figure légendaire. Tout d’abord, le texte original, reproduit à la fin de l’album et datant du IVe siècle, est en réalité très court, et se lit finalement un peu comme une chanson ou un poème, une ballade – d’où le titre – que l’on écoute ou apprend. Il n’y a ensuite pas d’histoire d’amour, ou de révélation du véritable genre de Mulan avant la fin de la guerre qui l’a mobilisée pendant si longtemps. C’est un très beau texte, elliptique, mais grandiose, qui évoque des thématiques au final très actuelles : l’identité, la liberté, la question du genre.

L'une de nos illustrations préférées.

L’une de nos illustrations préférées : Mulan quittant ses habits de femme.

Quant aux illustrations de Clémence Pollet : quelle splendeur ! La technique ici utilisée est la linogravure avec un jeu sur trois couleurs (jaune, bleu, rouge). La grande taille de l’album et les illustrations sur double page nous permet d’en apprécier au mieux toute la beauté des traits, des motifs et des couleurs. Clémence Pollet nous offre ici une lecture illustrée de la légende avec beaucoup de talent et de finesse dans le choix de ce qu’elle souhaite représenter.

Une illustration parfaite de la transformation de Mulan.

Une illustration parfaite de la transformation de Mulan.

Il faut enfin signaler l’extrême soin apporté au livre de manière générale, avec notamment une jaquette qui cache une très belle évocation de la dualité de Mulan (et comme on est sympa, on vous la montre ci-dessous). Un ouvrage de très grande qualité à posséder absolument, coup de cœur de Bob et Jean-Michel ! :D

cache_32060439cache_32060446

La ballade de Mulan, illustré par Clémence Pollet (HongFei cultures)
disponible depuis le 10 septembre 2015
9782355581021 – 19,90€
à partir de 6 ans

0

Les Contes d’hiver des éditions Taschen

contedhiverSachez que chez Taschen (c’est pas facile à prononcer ce début de phrase), on vous offre du beau livre, généralement à la thématique unique – c’est un site pour les enfants alors je ne mentionnerai pas ici les petits livres sympas un peu osés qu’ils ont édités (psst : contactez-nous en privé si vous voulez savoir) – mais il arrive que leurs ouvrages soient très chers. Alors dès que j’en vois un accessible à n’importe quel porte-monnaie je deviens faible, j’arrache littéralement le plastique et le lis en moins de temps qu’il n’en faut. On a tous entendu quelque part « si seulement je pouvais retrouver les contes que j’avais étant petit » BIM Taschen réalise nos souhaits :)
Contes d’hiver est un livre exquis. Avec cet opus, vous (re)découvrirez 13 histoires pour les soirées d’hiver, des contes du monde entier publiés entre 1822 et 1972. Des auteurs et illustrateurs d’Allemagne, du Mexique, de Hongrie, des États-Unis, d’Italie, de Scandinavie et de Russie. Chaque conte est appréciable puisque très différent du précédent, j’en ai découvert certains et en ai lu d’autres que je connaissais déjà mais pas avec les illustrations d’origines…Un objet sublime : couverture cartonné, reliure en tissu, papier glacé…autant vous dire que je n’ai pas laissé Bob jouer avec.
J’ai emprunté le sommaire à Taschen afin que vous puissiez voir l’origine des titres. N’hésitez pas à cliquer sur les images pour les admirer en king size.
sommairecontestaschen
va_wintertime_tales_074_075_1408121512_id_743897
va_wintertime_tales_284_285_1408121516_id_831423

Contes d’hiver (Taschen)
sorti le 4 novembre
9783836544016 – 29.99€
à partir de 4 ans

Son
5

Les cygnes sauvages – Kochka et Charlotte Gastaut

9782081307186,0-2289862

Jean-Michel faisait son intéressant en vous parlant de contes russes il y a une petite semaine. Alors j’ai décidé de vous présenter une nouvelle adaptation d’un conte dont nous connaissons bien l’auteur : Hans Christian Andersen (et non, Jean-Michel, tu as tout faux, ce n’était pas Walt Disney !). Rois et princesses, sorcières et méchantes belle-mères, cygnes et crapauds… voici Les cygnes sauvages !

★★★★★

Et c’est Kochka qui adapte ce conte que j’ai toujours beaucoup aimé et je trouve sincèrement qu’elle fait une adaptatrice merveilleuse. Son écriture et sa sensibilité, que j’apprécie déjà beaucoup sans ses autres œuvres, se prêtent parfaitement à ce récit. Et les illustrations de Charlotte Gastaut viennent ajouter une beauté supplémentaire au texte de Kochka. En effet, elles sont véritablement splendides, riches en détails et en couleurs, certaines s’étalent même sur des doubles pages, pour notre plus complet émerveillement. (Imaginez Bob avec des étoiles dans ses petits yeux). Son utilisation de la dorure, parfois mêlée au noir et blanc, apporte la touche parfaite et féérique à ce conte, qui ravira sans aucun doute les enfants. L’onirisme et la poésie qui se dégagent des illustrations de Charlotte Gastaut est en parfaite adéquation avec l’histoire racontée et l’écriture de Kochka. Pour moi, ce duo est tout simplement parfait ! Et vous ferez sans doute des heureux en offrant ce livre à Noël !

Les cygnes sauvages, Kochka, d’après Andersen, et Charlotte Gastaut (Père Castor)
en librairie depuis le 8 octobre
9782081307186 – 13,50 €
à partir de 6 ans

2

Je vais t’avaler tout cru ! Sunita – Gita Wolf

avalertoutcruA l’attaque des livres-supers-originaux ! « Je vais t’avaler tout cru ! » est entièrement fait main, chaque exemplaire est numéroté (5000 ont été imprimés et le tirage est bien sûr, limité). Ce livre est un travail d’orfèvre, est-ce vraiment pour les enfants ? :) Pour les amateurs de pièces rares, de beauté originale, qui apprécient l’artisanat et pour curieux des techniques d’illustrations.

Il était une fois un chacal si paresseux qu’il ne chassait point. Il se servait de sa meilleure amie la grue pour se nourrir « tu es très douée pour la pêche mais je parie que tu ne peux pas attraper 12 poissons d’un seul coup ! » lui dit-il. Quel fin stratège ! Mais pris au piège de sa gloutonnerie, il avala son amie ainsi que tous les animaux qui croisèrent son chemin…jusqu’à ce que son bidon explose.

Quelle morale tirer de cette histoire ? Que la gourmandise est un vilain défaut ? Tu entends Bob ? Saches que si tu ne rentres plus dans tes caleçons il y a une raison.
Nous parlions de techniques d’illustrations : tous les dessins ont été réalisés à la chaux blanche et c’est un art traditionnel appelé Mandana. Pratiqué au Rajasthan, il est perpétué de mères en filles. Avec Bob, on s’est renseigné sur la technique : le fond est constitué d’un mélange de bouse de vache, d’argile et d’ocre rouge et afin de réaliser les motifs, ces femmes utilisent du citron ou de la craie blanche et dessinent à l’aide d’un bout de coton, d’une touffe de cheveux ou d’un pinceau improvisé avec des morceaux de bois secs…cela ne vous rend pas un peu curieux d’ouvrir ce livre ?

(vidéo galamment empruntée à Actes Sud Junior)

Je vais t’avaler tout cru – Sunita, Gita Wolf, Marine Tasso (traduction) (Actes Sud Junior)
sorti en octobre 2014
9782330035037 – 19€
à partir de 3 ans

0

Contes russes – Luda & Bilibine

contesrussesImpossible de parler d’idées de Noël sans mentionner ce recueil de contes russes. Actes Sud junior avait publié un ouvrage similaire avec les gravures d’Ivan Bilibine (si tu ne sais pas qui est Bilibine, file sur Wikipédia, chenapan !) mais ce livre fût rapidement épuisé, à mon grand désespoir. Je suis désolée pour tous ces éditeurs qui ont publiés des contes russes avec le travail d’autres illustrateurs, mais aucun ne m’a conquit…jusqu’à il y a 2 ans où un beau jour le Seuil jeunesse nous fît le cadeau ultime avant les fêtes : une impression sublime de ces classiques avec les splendides gravures de Bilibine :)
Les textes sont signés Luda, auteur qui officie régulièrement avec Père Castor et comme à son habitude : son travail est magique. On retrouve l’art populaire de la Russie à travers Baba Yaga (impossible de ne pas la retrouver), Blanche Canette, Maria des mers, L’oiseau de feu et d’autres…Les gravures sont finement imprimées sur un papier épais et surprise : une frise dont la dorure ne laisse pas indifférent, couronne l’ensemble de cet ouvrage qui mérite sa place autant dans la bibliothèque d’un enfant que dans celle d’un adulte. Hop, un peu de Bilibine dans les yeux parce que chez Bob & Jean-Michel on est vraiment sympathiques, on t’évite la recherche google images :
oiseau
bilibine

Contes russes – Luda, illustrations de Bilibine (Seuil Jeunesse)
sorti en avril 2012
9782021077230 – 24,90€
à partir de 5 ans