Son
2

Phobie – Sarah Cohen-Scali

Après le dérangeant mais fascinant Max, que l’on vous conseille de lire avec vos tripes bien accrochées dans vos bidous, Sarah Cohen-Scali explore les plus infimes recoins de notre conscience dans un roman entre cauchemar et…cauchemar.

9782354884598,0-3710514Depuis qu’elle a cinq ans, Anna est terrorisée par le croque-mitaine. Car c’est le monstre du placard qui a tué son père, elle en est persuadée, même si tout le monde lui dit qu’il s’est tout simplement enfui en les laissant seules, sa mère et elle. Malgré les thérapies, la jeune fille ne s’est jamais débarrassée de son cauchemar et, lorsqu’elle se réveille dans une cave sombre à l’odeur de moisi, une peur terrible s’instille en elle : le croque-mitaine va-t-il la tuer elle-aussi ?

★★★☆☆

Huis-clos angoissant mâtiné de références aux contes de fées, Phobie joue très bien le jeu de la peur, de l’ambiance malsaine et de la difficulté à voir ce qui tient du fantasme ou de la réalité. Anna est une jeune fille troublée, incapable de passer la nuit hors de chez elle, en proie à des angoisses que personne ne comprend et traumatisée par la disparition de son père. Est-il mort ? Juste disparu, comme tant d’autres hommes qui abandonnent leurs familles quand tout va mal ? Seuls les souvenirs agréables en sa compagnie, quand il lui lisait des contes de fées, la font tenir. Jusqu’au jour où elle est mystérieusement invitée à une fête d’Halloween. Est-ce là une opportunité de retrouver son père ? Quand Anna se réveille dans cette cave, elle comprend que cette fête était une erreur et que son cauchemar ne fait que (re)commencer…

Phobie s’intéresse à nos peurs les plus profondes, aux traumatismes de l’enfance et à leur éventuelle résolution. Pour cela, nous ne suivrons pas que la séquestration d’Anna, aux prises avec un ravisseur maléfique, mais aussi le commandant Ferreira, le policier en charge de l’enquête sur l’enlèvement de la jeune fille, qui va devoir s’associer à un psychiatre pour essayer de la retrouver. Car selon le docteur Fournier, la clé de l’enlèvement d’Anna se trouve dans son passé. Et si Ferreira parvient à résoudre la disparition du père d’Anna, alors il retrouvera la fille…

Avec Phobie, Sarah Cohen-Scali mêle les genres et joue avec leurs codes. Si la première partie relève de l’angoisse et du thriller avec une grande efficacité (on frissonne en découvrant cette atmosphère glauque, sordide de la séquestration d’Anna et des parallèles avec certains contes de fée), la résolution de l’enlèvement d’Anna intervient en plein milieu de roman pour entamer alors une autre dimension de l’histoire…que je ne peux vous révéler sans tout vous gâcher ! Et c’est peut-être ce qui m’a le moins emballée dans Phobie, cette deuxième partie où, même si l’enquête continue, l’angoisse disparaît totalement au profit d’autre chose. C’est compliqué de vous expliquer pourquoi sans vous dévoiler quoi que ce soit… :P En tous cas, pour la partie horrifique, le pari est tenu et, si vous n’avez pas peur du croque-mitaine, lancez-vous ! Amateurs de thrillers angoissants, n’hésitez pas non plus à vous plonger dans l’univers de Phobie. Pour les petites natures, passez votre chemin…

Phobie, Sarah Cohen-Scali (Gulf Stream)
collection Électrogène
disponible le 9 février 2017
9782354884598 – 18€
à partir de 14 ans
Son
4

Et plus encore – Patrick Ness

Nous sommes en 2015 et, après quelques vacances bien méritées, Bob et Jean-Michel reviennent et vous souhaitent une excellente nouvelle année, et notamment en matière de lectures ! ;) Et s’ils étaient en repos, ils n’ont en revanche pas oublié de lire un petit peu, pour vous proposer leurs premières chroniques de l’année !

9782070661701,0-2356419

Un garçon se noie dans l’océan, seul et désespéré. Il meurt. Puis il se réveille, nu, assoiffé, blessé, mais vivant. Comment est-ce possible ? Et quel est cet endroit désert dans lequel il s’est levé ? Est-il en enfer ? Ou bien n’est-il pas mort ? Autant de questions auxquelles le jeune homme va devoir trouver des réponses…

★★★★☆

Si vous n’avez jamais lu Patrick Ness, ne lisez pas plus loin cet article et filez directement vous procurer l’excellente trilogie du Chaos en marche ou le superbe Quelques minutes après minuit. Si vous en avez déjà lu, alors vous connaissez la puissance de la plume de ce raconteur d’histoires étonnant. Dans ce nouveau roman, Patrick Ness montre encore à quel point ses histoires possèdent une force et une originalité toutes particulières. Il faut dire qu’il sait comment nous mettre tout de suite dans le bain (sans mauvaise jeu de mot !) avec une scène d’ouverture terrible : la noyade d’un garçon. Et sa mort. Son réveil dans un environnement étrange mais pas inconnu va alors lancer toute l’intrigue du roman et nous questionner, comme le héros, sur le réel et l’irréel de cette histoire. Patrick Ness distille son suspens avec beaucoup de talent, on ne peut s’empêcher de continuer à tourner les pages, alternant entre les souvenirs de Seth, notre héros, quand il était encore vivant, et ce qui se passe après sa mort… Pourtant, il ne se passe pas tant de choses que ça malgré le nombre de pages (si vous cherchez de la science-fiction avec un peu d’action, passez votre chemin) et c’est bien toute l’introspection du personnage qui nous intéresse. Car cette expérience traumatisante va être pour lui le moyen de réfléchir à son existence, de comprendre les événements de son passé… à moins que rien de tout cela n’ait existé ? Cette question de la réalité va être la plus importante de l’histoire car les événements vont pousser Seth à reconsidérer toute sa vie…et sa mort. Autant vous dire que ce roman ne vous laissera pas indifférent et va vous amener à vous questionner sur le sens de la vie. N’est-ce pas là le propre d’une bonne lecture ? Passionnante et enrichissante ? En tous cas, laissez-vous tenter par ce titre, Et plus encore va vous subjuguer…et bien plus encore ! (ouais, bon, elle était facile, celle-là !)

Et plus encore, Patrick Ness (Gallimard)
en librairie depuis le 28 novembre
9782070661701 – 19,50 €
à partir de 14 ans