Les 3 exploits de Till l’espiègle – Lechermeier & Doremus

TillLespiegleLa naissance de Till est loin de représenter un heureux événement dans la bourgade de Groskrôtmemehr. Ne cherchant pas plus loin que le bout de leur nez, tous les malheurs qui coïncident avec sa venue au monde lui sont reprochés par les habitants. Quelle misère d’avoir tout un village sur le dos ! (dédicace à Jean-Loup, qui combat toujours le rhume). Au bout du ènième quolibet, c’en est trop, Till décide de partir non sans se venger au préalable de toutes ces viles personnes l’ayant molesté…Farces à tous de bras, coups de bâton de la vie, stupeur, rires sincères et un Till déculotté vous attendent dans ce roman au trois exploits bien rythmés.

Quand Les Fourmis rouges s’attaquent à un classique germanique, ça nous inspire.
Ce livre est un spectacle à lui tout seul. Philippe Lechermeier à qui l’on doit Lettres à pattes et à poils ainsi que de nombreuses collaborations avec Rebecca Dautremer, joue habilement avec les figures de styles rendant l’histoire instructive et intelligente tout en conservant l’humour impétueux de la légende. A la manière de Monsieur de La Fontaine, il manipule la morale et possède la plume acerbe de Jean De La Bruyère (des copains à lui sans doute). Quant à Till, il a au premier abord la naïveté légendaire du héros de Voltaire : Candide avant de muer en un Maître Pathelin plus malin et plus insolent que jamais. Les aventures de Till peuvent paraître calamiteuses mais l’ingénuité qui l’habite disparaît rapidement pour laisser place à un subtil comique de situation. Seule sa méconnaissance de la vie lui joue quelques tours qu’il déjoue avec aisance. Futé, Till comprend vite qu’on est jamais mieux servi que par soi-même. Parlons un peu de la qualité des illustrations de Gaëtan Dorémus : animaux personnifiés et expressions faciales du plus bel effet ! Chaque héros possède un trait particulier croqué avec exagération par notre artiste : le ton est donné, cela donne du relief et met en valeur la qualité ou le défaut du personnage avec aisance. Pour Till, c’est la folie et la bêtise, la vilaine voisine la cupidité, la stupéfaction pour le bourgmestre…

"Till, sans distinguer Dulcinée de l'animal, Embrassa le museau du cheval"

“Till, sans distinguer Dulcinée de l’animal, Embrassa le museau du cheval”

Ce roman est une pure satire, très appréciable par sa légère décadence ainsi que la mise en boîte des personnages. L’originalité de la version des Fourmis Rouges tient dans cette prose mordante qui laisse un goût facétieux dans la bouche. Peuplé de calembours et de jeux de langues, lire à haute voix un texte comme celui-ci vous donne envie de découvrir des romans aux personnages espiègles ou relire des classiques du théâtre comique médiéval. Je suis extrêmement jalouse du duo que forment Philippe Lechermeier & Gaëtan Doremus : je n’ai jamais connu aussi belle symbiose avec Bob, j’ai bien les boules de l’avoir comme partenaire :)

Les 3 exploits de Till l’espiègle, Lechermeier & Doremus (Les Fourmis rouges)
en librairie le 17 septembre 2015
9782369020448 – 14€
à partir de 8 ans

Quand les Fourmis Rouges nous donnent envie de zoomer sur…

Le rôle de la farce

La farce, pièce comique qui présente des situations et des personnages ridicules où règnent tromperie, équivoques, ruses, mystifications.

C’est une affaire de punition des esprits sournois ou des gens enclins à la méchanceté. A l’ère médiévale , la farce était utilisée pour se moquer des Grands, des plus riches et des puissants. Généralement, les victimes sont présentées comme ridicules, malveillantes et légèrement – voire complètement stupides (Till est un bouc émissaire qui a priori ne ferait pas de mal à une mouche). La logique veut que leurs bourreaux soient roulés dans la farine. Toute la beauté de la farce réside dans cette justice que l’on attend avec impatience en faveur des plus démunis et notre esprit sadique demande réparation avec une humiliation digne de ce nom. Plus c’est ridicule, mieux c’est ! Dans la farce, le plus niais et victimisé des personnages est celui auquel s’attendent le moins les tourmenteurs. Ils sont généralement prétentieux, idiots, dénués de réflexion, affabulateurs, cyniques, narcissiques et l’appât du gain les attire. Plus dure sera leur chute, mais plus drôle elle sera pour nous, spectateurs de leur déchéance.

Les figures de style de Philippe

Il semble important de souligner l’intérêt de la répétition des figures de style dans ce roman, d’autant que l’auteur sait manipuler la rime, place quelques paronomases (figure de style reposant sur la ressemblance phonétique entre deux termes) et nous invite à jouer tout comme lui avec les mots :

Le jour où Till fut expulsé du ventre de sa mère, 
on comprit que c'était là événement extraordinaire

Il met en valeur l’obsession des habitants sur la malédiction que représente Till avec des anaphores (reprise du même terme) :

Qu'il fasse trop chaud ou trop froid,
Qu'il fasse trop sec ou trop pluie,
Que le pâté ne soit pas frais...

A chaque fois qu’une accumulation de termes facétieux  est utilisé, c’est pour souligner le chaos que Till propage :

Et pif dans le popotin !
Et paf dans le baba !
Et pan dans la pastèque !
Et pim dans le tutu !

(notons au passage l’emploi des onomatopées, habile et illustrant à la perfection le geste du coup de pied dans le derrière).
Toute les figures de style présentes donne une expressivité originale au texte, jouant sur le sens des mots et leur sonorité. Un procédé d’écriture qui sied parfaitement à cette légende germanique du XVème siècle. On applaudit avec tout ce qu’on peut – les deux mains, deux pieds, deux fesses – l’auteur pour son usage habile et drôle de la langue française.

Compléments de lecture

tillespieglefarcemaitrepathelinfarcesfabliauxadaptéthéâtreopérationfarceusesfarcesecoliersfarcescollegiensfarcesemilmaxmoritz

 Les aventures de Till l'espiègle
collection Etonnantissimes, Flammarion
9782081272118
 La farce de Maître Pathelin 
collection Folio Junior, Gallimard jeunesse 
9782070631315
 Farces et fabliaux du Moyen-Age (adaptés pour le théâtre) 
collection Médium poche, EDL
9782211026031
 Opération farceuses 
Roddy Doyle, Gallimard jeunesse
9782070545797
 Sept farces pour écoliers 
Pierre Gripari, Grasset Jeunesse
9782246786986
 Huit farces pour collégiens
Pierre Gripari, Grasset Jeunesse
9782246786986
 Les farces d'Emil 
Astrid Lindgren, Ldp Jeunesse
9782012490109
 Max et Moritz 
Wilhelm Busch, collection Mouche, EDL
9782211078054

Le saviez-vous ?
Le personnage de Till inspirera un poème symphonique à Richard Strauss, célèbre compositeur allemand

One thought on “Les 3 exploits de Till l’espiègle – Lechermeier & Doremus

  1. Tout à fait d’accord avec vos appréciations, une symbiose magnifique entre Philippe Lechermeier et Gaëtan DOREMUS, on aurait pas pu imaginer plus belle harmonie et ayant accueili les deux à notre festival RAMDAM, nous ne pouvons que nous réjouir de ce magnifique résultat et aboutissement. Bien sûr cela me change énormément de LA BIBLE que Philippe vient de terminer où là le binome est extraordinaire aussi et c’est totalement différent.
    Alors bravo pour ce travail remarquable et j’ai hâte de les revoir à notre festival et bien sûre une fois de plus, je suis fière d’avoir découvert par hasard cette magnifique édition des “FOURMIS ROUGES ” que du bonheur partagé
    Huguette SCHOENAHL de Mulhouse, partenaire du festival du livre RAMDAM à WITTENHEIM en Alsace

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>