Blanche-Neige et les 77 nains – Davide Cali & Raphaëlle Barbanègre

blancheneigeetles77nains

Blanche-Neige, en fuyant une sorcière trouva refuge dans une maison habitée par 77 nains. Bien sûr, ils lui offrent le gîte en l’échange d’un petit coup de main pour faire le ménage…

★★★★☆

Première problématique pour Blanche-Neige : autant de prénoms à retenir c’est difficile. Imaginez ensuite la charge de travail qu’elle doit enquiller : la lessive, l’entretien des barbes, autant d’histoires du soir qu’il y a de nains, le petit-déjeuner qui ressemble à la préparation d’un banquet, le pique-nique d’une colonie de vacances sur ses épaules…N’en tenant plus, Blanche-Neige quitta cette maison de fous où elle n’était vraiment pas aidée, et « TANT PIS si elle croisait la sorcière dans la forêt ! ». Elle prit deux pommes empoisonnées (une double ration prouve son grand épuisement) et vous connaissez la suite : le cercueil de verre, le baiser du prince charmant…

…Ah, en fait, NON !
2016-03-29 11.25.22

Ah que j’aime l’expression de désappointement des nains ! Bien fait. Ils doivent bien avoir les boules d’avoir poussé le bouchon trop loin. Ce n’est qu’un être humain après tout, et une femme ! Pas une bonne à tout faire. Le quotidien de Blanche-Neige est très révélateur des stéréotypes qui existent encore de nos jours : ne sommes-nous faites que pour faire le ménage ? Si ça se trouve c’est dans notre adn *sarcasme* (ne me jetez pas de cailloux). A trop catégoriser l’image de la femme, on l’empêche de jouir de ses désirs et de ses droits. Eh les nains : vous aviez demandé un coup de main, pas un robot ménager. Pas étonnant que la fuite lui ait semblé le meilleur moyen pour se reposer…Humoristique, cet album l’est avec certitude. Mais une pointe d’inquiétude m’a traversée : elle a voulu disparaître, Blanche-Neige. Alors, qu’est-ce donc ? Un appel au secours ? Un cri pour une prise de conscience de ses colocataires ? Toujours est-il que les nains semblent prendre au sérieux la désertion de la jeune femme, et qui sait, les choses seront peut-être amenées à évoluer à son réveil :) Dommage d’en arriver à ce stade pour que les choses bougent.

Texte plein d’esprit de Davide Cali qui diffuse des messages si bien charpentés qu’ils poussent à la réflexion avec un automatisme surprenant. Quel homme. Quant à Raphaëlle Barbanègre,cette illustratrice canadienne aime apparemment jouer avec les couleurs chaudes, s’amuse à rendre ses personnages malicieux et leur donne des trognes à faire sourire le dernier des patibulaires.

Blanche-Neige et les 77 nains, Davide Cali, illustré par Raphaëlle Barbanègre (Talents Hauts)
disponible depuis le 3 mars 2016
9782362661372 – 15€
à partir de 4 ans

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>