Son
0

Moi, les mammouths – Manuela Draeger

Vous savez, moi, les mammouths, je trouve vraiment dommage qu’ils aient disparus de la surface de la Terre. Avec leurs longs poils, ils avaient l’air tout doux et tout sympa. Heureusement, il y a encore des livres qui en parlent, des fois. :)

9782211218399,0-2644802

Bobby Potemkine est à sa fenêtre, comme bon nombre de soirs, à regarder l’horizon. Car, cette nuit, quelque chose pourrait bien se passer… Et depuis que la police a quitté l’endroit, c’est un peu Bobby qui est chargé des enquêtes, des choses bizarres qui se produisent parfois par chez lui. Justement, il se passe quelque chose d’étrange : des mammouths ont écrasé la directrice de la Maison du peuple. Voilà une nouvelle enquête pour Bobby Potemkine et son amie Lili Nebraska.

★★★★☆

Alors là, Bob découvre complètement Bobby Potemkine et l’univers de Manuela Draeger (un autre nom pour Antoine Volodine) alors qu’il en existe pourtant déjà une tripotée de bouquins ! Je ne savais pas du tout à quoi m’attendre en ouvrant ce très court roman, mais certainement pas à une histoire loufoque et absurde. En tous cas, c’est une très belle découverte ! Pour ceux qui ne connaîtraient pas l’univers (des ignares comme Bob, quoi !), nous sommes dans une ville désertée par la police (car il n’y en a pas vraiment besoin) où les habitants sont des chauve-soubises, des mouettes en minijupes et des crabes laineux qui prennent des cours de Lune. On peut aussi s’inscrire dans des clubs à la Maison du peuple, il y a plein de choix : connaissance des tardigrades, boules de neige pour non-voyants, construction de tente tremblante, balançoire deuxième année… Vous l’aurez donc compris, c’est un univers dans lequel on abandonne toute raison (ou alors vous serez contraint de fermer le livre très vite) pour se laisser porter par les aventures étranges de Bobby Potemkine et sa belle amie Lili Nebraska. Et malgré le fait qu’il s’agisse d’une énième aventure du duo d’enquêteurs, il n’y a pas vraiment besoin de lire les précédents, je n’ai découvert qu’après qu’il en existait d’autres et je n’ai pas eu l’impression qu’il me manquait des éléments pour comprendre l’histoire. Une histoire très bien écrite, un univers très riche, poétique et surréaliste, et un roman à mettre entre les mains de tous ceux qui n’ont pas peur de lâcher prise avec le réel. Une mention spéciale également à la couverture du roman, que je trouve particulièrement réussie : la photographie est non seulement magnifique mais elle rend parfaitement l’atmosphère du livre.

Moi, les mammouths, Manuela Draeger (École des loisirs)
collection Médium
en librairie depuis le 20 mai 2015
9782211218399 – 11,80€
à partir de 12 ans