Image
9

Point final.

Bon bah voilà… Bob et Jean-Mich’, c’est fini !

On aurait eu 10 ans cette année mais vous l’avez sans doute constaté, c’était plutôt le calme plat par ici. Après pas mal d’années dans le monde du livre, à lire, à chroniquer et à (tenter de) suivre le rythme des parutions, les chemins de Lisette et de Bob ont peu à peu pris d’autres directions. Si la lecture et la littérature jeunesse restent au cœur de nos passions, parfois de notre travail, l’envie et le temps d’écrire sur nos lectures n’est plus là. Bon, ça fait un moment que le blog est has been, que tout se passe sur les réseaux et qu’on n’arrive pas (plus) à suivre. Mais, surtout, place aux jeunes et à leurs nouvelles idées ! Clairement, ne comptez pas sur nous pour faire des TikTok. 🥲

Bob et Jean-Michel a été une superbe aventure pour nous, tant personnelle que professionnelle. On ne vous remerciera jamais assez de nous avoir soutenues dès le début, depuis les attachés.es de presse jusqu’aux fidèles lecteurs.rices de nos chroniques. Merci aux auteurs.rices et illustatreurs.rices de leur confiance, d’avoir écrit et mis en image de si beaux textes que nous avons essayé de promouvoir à notre échelle. Certains de nos articles ont été lu jusqu’à 127 787 fois, autant vous dire qu’on n’est pas peu fiers. 🤭

Bref, merci à vous qui passez encore par ici : nous allons certainement continuer à lire plus que vous, juste on ne va plus se la péter. 😏

PS : Bob, je te kiffe forever (Lisette)

9 thoughts on “Point final.

  1. Si triste de lire ça et en même temps, pas surprise : moi-même je ne prends quasiment plus le temps de faire ma revue des blogs, quant à écrire, cela reste une vague occupation (généralement en cas d’insomnie, c’est dire si c’est haut dans la liste de mes priorités).
    Bref, continuez à lire, et à la revoyure j’espère !

  2. Vraiment dommage que votre blog prend fin car, étant un nouvel arrivant j’aurai voulu en découvrir plus sur le duo Bob et Jean-Michel !
    En tout cas je vous souhaite une bonne continuation et espère que vous continuerez à lire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *