Delphine Durand suivi d’une étude très sérieuse sur les Mous

A l’occasion de la sortie du nouvel album de Delphine Durand Les Mous, nous vous proposons une courte rétrospective sur cette auteur et illustratrice à l’humour décalé qui donne envie de reproduire ses personnages avec de la pâte à modeler avant de les câliner très fort.

Delphine Durand ? ‘connais pas.

Diplômée des Arts décoratifs de Strasbourg en 1995, elle travaille en tant qu’illustratrice dans l’édition : Nathan, Albin Michel, Le Rouergue, Les Fourmis Rouges…et également pour la presse : Astrapi, Science & Vie Junior, J’aime Lire…Parallèlement elle signe également avec des éditeurs étrangers : Penguin Books, Random House, Chronicle Books pour ne citer qu’eux. Vous connaissez sûrement son travail puisqu’elle a donné vie au personnage de Thierry Lenain : Mademoiselle Zazie. Elle a d’ailleurs participé au développement de la sérié TV éponyme. Elle participe activement à L’association L’Articho : un espace de création dédié aux images où collaborent des artistes avec des horizons et de nationalités bien différents les uns des autres pour un résultat fou et de bien bon goût :) Ouh, et Delphine Durand est jolie aussi.

Une bien belle bibliographie non exhaustive pleines de livres encore disponibles

Ma Maison (Rouergue) 9782841562138 – 11.20€ (2000)
La série de Mademoiselle Zazie (Nathan) – 5.70€ le tome (série débutée en 2001)
Bob et Cie (Rouergue) 9782841565856 – 15.30€ (2004)
La maison de Lulu (Père Castor) 9782081630826 – 16.95€ (2005)
La révolte des couleurs (Actes Sud) 9782742763344 – 8.50€ (2006)
Ma tata, mon pingouin Gérard et les autres, (Milan) 9782745952363 – 19.90€ (2011)
Rue de l’Articho, collectif (Thierry Magnier) 9782364740044 – 18.30€ (2011)
Gommettes 2000, collectif (Les Fourmis Rouges) 9782369020233 – 15.50€ (2014)
Gros Lapin (Tom Poche) 9791091978361 – 5.50€ (2015)
La Maison est en carton – images d’art
Les Apprentis Rêveurs – éditions sur toiles d’images pour enfant
Les cahiers de L’Articho – des revues-objets

Et le dernier né de Delphine…ADMIREZ

mous
★★★★★

Mais il est de toute beauté ! Avec ce mode d’emploi, vous saurez tout sur le Mou. D’abord apparu dans l’album La Maison, cette sorte de pomme de terre molle et malléable à l’humour tapageur resplendit au milieu des autres créatures sorties de la tête de Delphine. Il faut nous croire : il suffit d’ouvrir ce livre pour pouffer comme des enfants à chaque page. Delphine Durand nous explique quelques trucs pour connaître un peu mieux le Mou.

Le Mou qui s'en fout.

Le Mou qui s’en fout.

Sachez que le Mou en règle générale est mou. Non, ce n’est pas logique pour tout le monde (Bob ne savait pas par exemple). Le Mou est rancunier mais des fois il s’en fout. Les Mous aiment le café et les blagues pourries. Ils adorent se regrouper au crépuscule – ce sont des romantiques dans l’âme. Il peuvent aussi se téléporter mais ils ne choisissent pas où donc c’est complètement nul. La femelle du Mou est la MouTE. D’ailleurs puisqu’on cause famille, le cousin du Mou s’appelle le Dur. Ce n’est pas très facile de les différencier : faut appuyer dessus pour voir si c’est mou. Il y a des cas particuliers : un mi-dur, mi-mou est appelé Mou mollet.

Le saviez-vous ?

Vous pouvez adopter un Mou !
Delphine Durand nous donne pleins de conseils utiles pour vous faciliter la vie quand on a un Mou chez soi. Comment le tenir, l’habiller, que faire avec un Mou poilu ou à poils longs ? Et s’il pue ? Peut-on l’embêter (un peu, pour voir) ? Peut-il faire office de fauteuil ? Doit-on investir dans un arbre à mou pour le distraire ? On ne répondra pas vous n’avez qu’à ouvrir le livre.

Bob & Jean-Michel sont perspicaces

moudebase

Le Patalo de Lisa Mandel

Le Patalo de Lisa Mandel

Avec Bob, on a une théorie sur l’origine des Mous. Leur première apparition est assez obscure. Selon nous ils auraient évolués entre le Patalo de Lisa Mandel et de la pâte à modeler qui traînaient dans la cuisine de La Maison de Delphine Durand. Ils sont plus évolués qu’on ne le croit ! Nos analyses ont révélées qu’ils calquaient leur personnalité sur des humains. Jean-Michel – expert en génie génétique depuis lundi, a fait une expérience fascinante : un Mou de base a muté lors du visionnage de la Famille Addams. Un personnage télévisuel peut susciter beaucoup d’émoi sur un Mou classique. Aussi, nous pensons qu’il faut être vigilant lorsqu’on a un Classicus Moutus chez soi : ce qu’il voit peut affecter sa transformation. Comment croyez-vous que Moumoute ait eu l’idée de devenir un mou à perruque ? J’avais laissé la télévision allumé sans surveillance…

BEWARE

Les preuves que nous allons vous apporter peuvent choquer les âmes sensibles.
moulongscheveux

Cousin Machin

Cousin Machin

 

 

 

 

 

mouàperruque

Mireille Mathieu

Mireille Mathieu

 

 

 

 

 

 

Finalement on pourrait être copains avec les Mous : on fait les mêmes blagues pourries.

Les Mous, Delphine Durand (Le Rouergue)
en librairie le 15 avril 2015
9782812608582 – 15€
à partir de 4 ans

Allez en prendre plein les yeux sur son blog

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>