Son

Meurtris – Siobhán Parkinson

9782211208192FS

Après la gifle qui a laissé une marque sur la joue de sa petite sœur Julie, Jonathan décide de partir. Leur mère, alcoolique, n’est plus capable de s’occuper d’eux. Ils fuient d’abord dans la maison de leur grand-mère récemment décédée avant de se décider à rejoindre Galway. Une fugue qui va bouleverser leur vie…

★★★★☆

Tout a commencé lorsque leur grand-mère est morte. Du moins, c’est là où Jonathan – Jono – pense que son histoire commence. Car c’est le jeune homme qui nous raconte, qui écrit cette histoire avec, en tête, les conseils de son professeur d’écriture créative (ou d’anglais, si on préfère). Si Jono n’est pas particulièrement ravi de cette entrée en matière, ce début nous accroche clairement et très vite, nous avons envie de comprendre comment la mort de sa grand-mère a entraîné la suite de ce que nous allons lire. Jonathan et sa petite sœur Julie ne vivent pas dans le meilleur environnement : un père disparu de la circulation, une mère alcoolique négligente qui fait l’erreur de trop en claquant Julie trop fort. Pour éviter que les services sociaux ne s’en mêlent, Jono va mentir auprès de l’école de la petite, et de son propre collège afin d’expliquer leur absence. Et lorsque les mensonges ne sont plus possibles, c’est la fuite qui lui semble la meilleure solution. Jonathan va alors emmener sa petite sœur pour une voyage de Dublin vers Galway où, il l’espère, l’attend une vie meilleure. Fin de la première partie…

Je ne vous dévoilerais pas le contenu de la deuxième, qui lorgne du côté du polar et de la recherche de la vérité. Mais entrecoupé de souvenirs de ses grands-parents et de ses parents, le récit de Jonathan nous entraîne dans cette fugue, dans cette mission qu’il se donne de protéger sa petite sœur. Le ton juste et sans concession de Siobhán Parkinson fait de Meurtris un roman puissant d’émotions, qui nous remue et ne nous lâche pas avant la dernière page. Maltraitance, négligence et abandon sont les mots clés de cette histoire terrible qui, malgré tout, trouvera sa lueur d’espoir. En dépit d’une petite impression de « déjà-lu » sur ces thématiques, Meurtris est un roman vraiment très bien écrit, qui m’a beaucoup touché. A découvrir !

Meurtris, Siobhán Parkinson, traduit par Dominique Kugler (L’école des loisirs)
collection Medium
disponible depuis le 11 mai 2016
9782211208192 – 15,50€
à partir de 13 ans

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>