Son
1

Une braise sous la cendre – Sabaa Tahir

9782266254342,0-2744854

Et si Pocket jeunesse tenait son nouveau succès ? Une braise sous la cendre est le nouveau livre du moment, déjà optionné pour le cinéma, et qui se réclame de la lignée de Hunger Games. Il a donc toutes les chances de son côté…et pour être tout à fait honnête, c’est en effet une très bonne surprise que ce roman, encore plus sombre et violent que les aventures de Katniss…

Laïa est une Erudite, dont le peuple a été réduit à l’esclavage lorsque les Martiaux, soldats redoutables de l’Empereur, ont pris le pouvoir. Lorsque son frère est emmené en prison pour avoir découvert les secrets de l’Empire, Laïa est contrainte de fuir et se retrouve dans les pattes de la Résistance, des érudits dont le but est de faire tomber l’Empire. Pour récupérer son frère, elle va devoir réaliser une mission pour la Résistante et entrer au service de la terrible Commandante de Blackcliff, l’école où sont formés les Masks, les martiaux les plus redoutables…

★★★★☆

Difficile de résumer ce roman de fantasy passionnant ! Un roman dont l’inspiration va chercher du côté de la Rome antique (notamment dans les noms des élèves de Blackcliff ou le folklore) mais également dans les légendes islamiques (on croise des djinns et autres créatures surnaturelles). Des éléments qui apportent une certaine originalité à cette histoire qui ressemble, somme toute, à beaucoup d’autres parues ces derniers temps…
Le récit alterne entre le point de vue de deux personnages : Laïa, érudite devenue esclave pour tenter de sauver son frère Darin ; et Elias, redoutable Mask sur le point de finir son entraînement à Blackcliff. Un procédé qui permet de doser admirablement le suspense qui s’installe très vite et, surtout, deux personnages qui semblent poursuivre le même objectif : être libre et sauver ceux qu’ils aiment. Car, si Elias a été élevé dans la plus pure loi Martiale, il rêve de tout autre chose et n’arrive plus à regarder les plus jeunes élèves se faire torturer pour avoir voulu fuir cette terrible école militaire. La violence et la noirceur sont d’ailleurs omniprésentes dans ce roman, où aucun personnage n’est épargné : torture, meurtre, promesses de viol, mutilation, il y en a pour tous les goûts ! Ce qui donne une lecture parfois difficile tant la cruauté de certains personnages peut ébranler…
Néanmoins, Une braise sous la cendre nous happe de bout en bout, à suivre le destin de ces deux personnages que tout oppose. Même si le personnage de Laïa nous agace parfois, on ne peut que continuer à tourner les pages, dans l’espoir que tout se terminera bien pour eux… Mais il semble que cette attente ne trouvera pas sa réponse tout de suite car l’auteure n’a pas encore écrit la suite ! Une braise sous la cendre est en tous cas un très bon premier roman à dévorer par tous les amateurs d’histoires épiques où souffle le vent de la résistante et de la liberté ! Et si vous souhaitez en savoir plus sur l’univers (j’ai volontairement peu explicité cette partie) : rendez-vous sur le site internet du livre ! 🙂

Une braise sous la cendre, Sabaa Tahir (Pocket jeunesse)
disponible depuis le 15 octobre 2015
9782266254342 – 18,90€
à partir de 14 ans

0

Une arme dans la tête – Claire Mazard

Avec Bob, on aime beaucoup Claire Mazard : elle sait parler avec justesse des droits de l’enfant dans ses romans. Nous avons eu la chance de lire en avant-première (nous ne sommes pas n’importe qui 🙂 “Une arme dans la tête” qui paraîtra le 10 septembre prochain chez Flammarion. C’est un roman qui…comment dire, frappe fort ?

★★★☆☆

Appolinaire est un adolescent africain récemment arrivé en France. Plus jeune, il fût arraché à sa famille pour devenir un enfant-soldat parmi d’autres. Drogué, alcoolisé comme ses camarades, Appolinaire a été manipulé pour tuer. Dans son foyer parisien, il se remémore sans cesse toutes ces scènes violentes qu’il a vécu. Hanté par son passé, il essaie tant bien que mal de se reconstruire…

Malgré la sévérité du sujet, c’est un roman touchant. Le sujet n’est pas banal (comme souvent dans la collection “Tribal” et c’est fort appréciable), on est pris de compassion pour cet adolescent tourmenté mais des questions se posent sur son avenir en tant qu’adulte : comment se reconstruire ? peut-on vivre avec son passé ?

J’ai beaucoup apprécié le parallèle entre Appolinaire, notre adolescent et Apollinaire le poète bien connu : le professeur de français du jeune homme lui offre un recueil de cet auteur en espérant que ces quelques vers serviront à l’apaiser…Appolinaire découvre donc les vertus de la poésie ainsi que la rédemption, le pardon, l’amitié et l’amour.
Une certaine douceur dans ce livre malgré tout, qui contraste parfaitement bien avec un sujet qui représente malheureusement une triste réalité.

Une arme dans la tête, Claire Mazard
en librairie le 10 septembre
9782081261136, 10,50€
à partir de 14 ans
Les éditions Tribal : des grands formats au contenu de qualité à petits prix

Pour aller plus loin sur le sujet
* Allah n’est pas obligé, Ahmadou Kourouma (Prix Renaudot et Goncourt des lycéens 2000)
* Le chemin parcouru, mémoire d’un enfant soldat, Ishmael Beah (épuisé certes mais disponible dans ta médiathèque la plus proche)