0

Les belles danses – Marie Desplechin & Jean-Michel Othoniel

A l’origine, il était prévu que nous présentions La Toile des éditions Courtes et Longues…mais en ayant eu entre les mains, tout frais sorti des cartons Les belles danses du même éditeur, il était évident qu’il fallait en parler tant il est envoûtant.

★★★★★

lesbellesdanses

En mai dernier, l’artiste Jean-Michel Othoniel – en collaboration avec le paysagiste Louis Benech, présentait le résultat de son travail dont la teneur consistait à recréer le bosquet du Théâtre d’Eau du jardin de Versailles. Trois sculptures fontaines ainsi que le réaménagement du jardin retranscrivent métaphoriquement les danses de Louis XIV. Dans ce bel ouvrage, Marie Desplechin raconte avec la plume qu’on lui connait, l’histoire cette oeuvre d’art. L’artiste Jean-Michel Othoniel raconte ses premiers souvenirs concernant Versailles : la grandeur du lieu et la magnificence des sculptures à travers son regard d’enfant « j’ai l’impression que je suis entré dans un conte de fées. c’est étrange. c’est magique ». Toutes les sculptures dont l’artiste a orné le bosquet sont en perles de verre qui jouent avec la lumière « elles ajoutent à l’enchantement des jardins qui sont des images du paradis ». A travers les pages, on nous parle de beauté, de la notion d’ordre et de la genèse du projet du théâtre d’Eau où tout était à refaire, recréer un espace à l’image de l’Histoire. On apprend que Louis XIV voulait le plus beau château du monde, dans le plus beau parc du monde qui deviendra Versailles et que le plus talentueux jardinier à cette époque avait été engagé pour créer les jardins : André Le Nôtre.

Mais pourquoi Les belles danses ?

En imaginant les fontaines, notre artiste nous rappelle que petit, Louis XIV raffolait de la danse, du théâtre, de la scène en général et sous son règne elle fût de plus en plus spectaculaire, aérienne et influença toutes les cours d’Europe : on parlera de « belle danse ». Le musicien Lully était le compositeur préféré du Roi et Jean-Michel Othoniel s’en inspira « sur les bassins, l’eau s’élève, cabriole et dégringole. elle danse ».
perlesothoniel
Nous ne pouvons que vous inciter à ouvrir ce livre, qui nous conte en plus la fabrication des quelques 1750 perles soufflées par des maîtres verriers, avec 22 000 feuilles d’or incrustées dans chacune d’entre elles – perles qui seront toutes fixées sur des grandes tiges de métal. Grâce au travail extraordinaire de Jean-Michel Othoniel, les images du Roi Soleil et de la danse n’auront jamais connu aussi belles allégories pour Versailles.

Avec beaucoup de finesse et de pudeur, les textes de Marie Desplechin sont en parfaite adéquation avec les aquarelles et les photographies des Œuvres de Jean-Michel Othoniel, une alchimie qui devait être éditée : bravo aux éditions Courtes et Longues.

Les belles danses, Marie Desplechin & Jean-Michel Othoniel
disponible depuis le 25 juin 2015
9782352901396 – 19.50€
à partir de 12 ans

« il faut de l’enfance répandue partout »
Louis XIV à son architecte puis,
Louis Benech à Jean-Michel Othoniel
0

Magnet’Art, c’est toi l’artiste !

magnetart Depuis que j’ai découvert ce livre-objet, je m’éclate comme un dingue, sauf qu’en attendant je ne prépare pas les cadeaux de Noël de Bob. Savez-vous ce qu’on peut faire avec ce jeu ? Il faut reconstituer chaque tableau en cherchant parmi les 87 pièces aimantées de l’enveloppe les éléments manquants ou alors…vous pouvez créer des tableaux originaux en imaginant un texte très édulcoré qui accompagnera votre splendide création. Autant vous dire que vous en avez pour la journée à exercer votre art le plus sérieusement du monde ou à vous tordre comme des baleines. Un livre tel que celui invite son lecteur à jouer avec les époques, les couleurs et les techniques des différents peintres présentés. Un voyage inédit dans l’histoire de l’art si vous souhaitez la faire découvrir aux plus jeunes. Ils découvriront ainsi six célèbres tableaux :

* La fresque murale à Pompéi
* La visitation de Vittore Carpaccio
* La chambre Van Gogh à Arles de Van Gogh
* La charmeuse de serpents du Douanier Rousseau
* L’atelier de Bazille de Frédéric Bazille
* Le vieil homme d’Artimino de Giovanna Garzoni

….ou alors vous pouvez leur faire faire des bêtises en recréant la scène de La visitation 🙂

IMAG0389
« – …Le voleur de poules ! J’ai encore rêvé de lui Martha…oh je me sens si mal…le voleur de pouuuules !

– Bon sang calmez-vous Arlette, il n’y a pas de voleur de poules ! Asseyez-vous et mangez donc du jambon. »

(il va vraiment falloir qu’on investisse dans un appareil photo digne de ce nom.)

Magnet’Art (Milan)
sorti en octobre 2014 (réédition de 2013)
9782745967503 – 18.50€
à partir de 6 ans