Son
0

N.I.H.I.L : le tourbillon du temps – Alex Cousseau

N.I.H.I.L c’est l’immense vortex aquatique au centre du monde. Un monde composé uniquement d’îles, réparties au nord, au sud, à l’est et à l’ouest, où vivent Askold et Jeremias, enfermés dans une prison pour avoir tué le fils du roi ; Aanj, qui se découvre le pouvoir de voyager dans l’espace et le temps ; Grethe, qui navigue avec son père et repêche les étranges objets expulsés par le tourbillon…

★★★★☆

Jamais il n’aura été plus compliqué de résumer un roman d’Alex Cousseau ! Alors que ses exceptionnels romans d’aventures nous emportent dans des contrées lointaines et des aventures merveilleuses, c’est ici un étonnant voyage à travers le temps et l’espace d’un monde aussi étranger que familier au nôtre qui nous attend. Une complexité de l’univers, entre fantasy médiévale, conte traditionnel et monde contemporain, qui intrigue tout d’abord avant de nous subjuguer totalement. Un immense puzzle qui va finir par être dévoilé, notamment par la destinée de ces personnages aussi étranges que fascinants.

Je ne vous en dirais pas plus sur l’histoire tant il est difficile de choisir de quoi vous parler, sur quoi mettre l’accent ou comment amener les différents arcs des personnages. Aussi me contenterais-je de vous dire que le roman est merveilleusement écrit : on y retrouve toute la poésie d’Alex Cousseau, ce côté contemplatif, onirique et légendaire non dénué d’humour et de légèreté qui nous transporte dans son univers si particulier, si empreint de mythologies et d’images merveilleuses. Si les péripéties d’Askold relèvent presque de la farce médiévale, celles d’Aanj ont la saveur des contes nordiques et c’est toute cette diversité des inspirations, des univers qui font de ce roman un singulier voyage aux confins de l’espace et du temps où tout se retrouvera pourtant en un même endroit et à un même instant.

Accepterez-vous de vous laisser tenter ?

N.I.H.I.L : le tourbillon du temps, Alex Cousseau (Le Rouergue)
collection Epik
disponible depuis le 22 août 2018
9782812616464 – 15,90€
à partir de 14 ans
Discussion
4

Un jour il m’arrivera un truc extraordinaire – Gilles Abier

Avec trois parutions cette année, 2016 semble être importante pour Monsieur Abier. Celle de nouveaux succès ? On l’espère. En plus de son *très formidable* roman publié chez La Joie de Lire, on attend avec impatience Je sais que tu sais, un petit nouveau de la collection Ego chez Talents Hauts le 18 février, puis Violon dingue un Petite Poche chez Thierry Magnier en mai. Mais pour l’heure, on vous présente celui qui est déjà sorti des cartons.

9782889083046,0-3014538

Élias vit avec sa mère, Franck Garny, son beau-père et Choucroute, la chat de celui-ci. Enfant prématuré, il a toujours été petit pour son âge, particulièrement pâle et chétif. Malgré cela, Élias est persuadé qu’il est destiné à faire des choses extraordinaires. Un jour, ça le frappe : il va voler. Mais quand il commence à perdre ses doigts de pieds au profit de pattes d’oiseaux et que son nez s’allonge en bec, il n’est plus si sûr de vouloir voler…

L’avis extraordinaire de Jean-Michel

★★★★★

Comment fait-on pour écrire un roman si ensorcelant ? A la lecture de deux phrases la magie opère : les rires fusent, on aimerait retenir chacune des répliques d’Elias, la curiosité est éveillée et la fin si inattendue que le roman en devient extraordinaire. Élias aurait pu être mon meilleur pote : il adore le gratin dauphinois, Matilde et Milo sont ses meilleurs amis et je trouve que ce sont 2 des plus beaux prénoms qui existent. Surtout, il a cette capacité à utiliser la dérision comme moyen d’auto-défense : ses tortionnaires, Guillaume et Farid, sont respectivement surnommés par notre super-héros “Gratte-cul” toujours à fouiller son entre-fesses et “Deux grammes” tel le poids de son cerveau. Un héros chétif certes, mais il va en conquérir, des cœurs de lecteurs ! Comme le mentionne Bob un peu plus bas : il est difficile de ne pas spolier le livre, nous omettons des détails volontairement pour ne pas vous mettre la puce à l’oreille, vous laisser la part belle à cette découverte surprenante, cette fin intrigante qui mériterait d’être discutée.

D’autres trucs de Bob

★★★★☆

Quand il n’écrit pas de belles histoires poétiques à destination des plus jeunes, Gilles Abier est particulièrement doué pour nous trimballer là où on ne s’y attend pas grâce à des chutes surprenantes (je pense notamment à Un de perdu qui m’avait particulièrement frappée). Du coup, ça va être vachement dur de vous parler de ce roman sans rien vous révéler car je ne m’attendais vraiment pas à cette fin et, rien qu’en vous disant cela, c’est limite si je ne vous spolie pas un peu.
Je vais donc me contenter de vous dire que les personnages inventés par Gilles Abier sont réellement attachants, j’ai beaucoup apprécié l’humour très différent et très particulier de chacun, Élias le premier. On est clairement intrigué par cette drôle de chose qui arrive à Élias, cette transformation physique qu’il semble être le seul à constater mais que ses meilleurs amis acceptent avec une facilité délirante. J’ai trouvé l’écriture de Gilles Abier vraiment très fine et humoristique, d’autant plus déconcertante quand on arrive à cette fin qui non seulement nous « choque » mais nous donne envie de recommencer le livre pour repérer les endroits où l’on a rien vu venir… Bien joué, monsieur Abier.

Un jour il m’arrivera un truc extraordinaire, Gilles Abier, couverture illustrée par Séverin Millet (La Joie de lire)
collection Encrage
disponible depuis le 21 janvier 2016
9782889083046 – 14€
à partir de 13 ans