Son
0

Piccadilly kids, t.1 – Eric Senabre

51crMIslLKL._SX324_BO1,204,203,200_

Vous connaissez sans doute ABC Melody à travers ses collections de livres qui initient aux langues ou aux voyages. Aujourd’hui, ils se lancent dans les romans illustrés pour les kids et les teens. Bob vous parle ainsi du premier roman de la collection pour les pré-ados, signé Eric Senabre. Let’s go!

Dave, Chuck et Vera sont trois amis qui décident de faire l’école buissonnière pour assister aux répétitions du concert de leur groupe de rock préféré : les Blackboard Circles. Mais alors qu’ils se faufilent dans les sombres tunnels du Wembley stadium, ils tombent nez à nez avec Thomas Fitzgerald, le chanteur du groupe, leur idole, en train de fuir. C’est le début d’une incroyable journée pour les trois amis.

★★★★☆

Avec Jean-Michel, on avait adoré Sublutetia et on se souvient qu’Eric Senabre nous avait déjà emmenés à Londres dans le troisième tome de la série. On y retourne cette fois avec trois collégiens plein de ressources dans une histoire où le suspense et l’humour sont au rendez-vous ! Et comme le veut la ligne éditoriale de l’éditeur, on ne manque pas non plus de voyager à travers les différents quartiers, les monuments ou les musées de Londres. Un voyage non seulement culturel, mais aussi musical et…mystérieux ! Que peut bien pousser une star internationale à quitter précipitamment un concert imminent pour crapahuter dans toute la ville sans se faire remarquer ? Comme Chuck, on imagine toutes les hypothèses possibles, y compris les plus saugrenues. Heureusement, Dave et Vera sont là pour penser à tout et aider au mieux leur idole. Un trio tout à fait attachant qu’on prend plaisir à suivre dans cette première aventure très bien rythmée, pleine de bonne humeur et richement illustrée par Joëlle Passeron. On ne s’ennuie pas un seul instant et on a hâte de retrouver nos Piccadilly kids dans leur prochaine aventure où les Blackboard Circles auront, semble-t-il, à nouveau besoin de leur aide… See you soon, kids! 😉

Piccadilly kids, 1. Londres, secrets & rock stars, Eric Senabre (ABC Melody)
collection Meloteens
disponible le 20 août 2015
9782368360668 – 10,50€
à partir de 10 ans

Son
0

Là où se cache le diable – Benjamin Guérif

9782748516937,0-2632068

Une couverture qui interpelle, un titre propre à faire frissonner…mais quel est cet endroit où se cache le diable ? La réponse se trouve-t-elle dans cette histoire ? Mystère mystère… 🙂

Adam est un garçon solitaire, qui s’intéresse à tout ce qui touche à l’imaginaire. Il vient d’emménager dans une maison en pleine campagne et peine à se faire des amis. Mais cela ne l’ennuie pas, car il passe son temps à se promener dans la forêt, explorer les lieux qui l’entourent. Un soir, il distingue une étrange lueur qui vacille au-dessus du sol. Un prétexte parfait pour Adam qui se lance à corps perdu dans ce mystère…

★★☆☆☆

Un mystère qui va s’intéresser aux légendes et à la réalité – ou non – qu’elles cachent. Les amateurs de surnaturel seront sans doute intéressés par ce court roman qui interroge notre relation aux croyances, aux vieilles légendes et aux malédictions. J’ai beaucoup aimé les réflexions d’Adam sur le sujet, surtout lorsqu’il confronte ses idées avec des personnages qui vont lui venir en aide au cours de l’histoire : un gentil bibliothécaire (youhou!) et une étrange femme aux allures de bohémienne. Je crois qu’on se demande tous si les dragons ont existé ou non, s’il y a vraiment des lieux hantés, etc. Mais Benjamin Guérif ne vous donnera aucune réponse, seulement encore un peu de grain à moudre. Mais je trouve ça plutôt chouette ! 🙂

En revanche, j’ai été déçue par le roman dans son ambiance générale. J’ai eu un peu de mal à m’attacher à Adam, qui est sans doute trop dans son petit monde. J’ai eu parfois l’impression que l’auteur voulait rendre une atmosphère glauque ou effrayante…sans y parvenir tout à fait (à part dans la scène finale). J’ai trouvé aussi que l’auteur semblait vouloir aborder des sujets totalement autres que le mystère qui ronge Adam (le monde de la finance, par exemple) mais restait bien trop en surface, donnant une impression de « cheveu sur la soupe ». En fait, je crois qu’il manque le « petit quelque chose », une sorte de saveur, qui aurait pu donner au roman une dimension toute autre, sans doute plus étouffante ou plus fantastique. Et je regrette surtout la fin ! Nous avons la réponse au mystère mais je trouve dommage que ça n’aille pas plus loin, tout se finit trop vite pour apprécier toute la résolution. Il y a ici une sorte de rendez-vous manqué, comme s’il manquait un chapitre pour conclure le tout…

Là où se cache le diable, Benjamin Guérif (Syros jeunesse)
collection Rat noir
disponible depuis le 7 mai 2015
9782748516937 – 13,50€
à partir de 12 ans

Son
0

Moi, les mammouths – Manuela Draeger

Vous savez, moi, les mammouths, je trouve vraiment dommage qu’ils aient disparus de la surface de la Terre. Avec leurs longs poils, ils avaient l’air tout doux et tout sympa. Heureusement, il y a encore des livres qui en parlent, des fois. 🙂

9782211218399,0-2644802

Bobby Potemkine est à sa fenêtre, comme bon nombre de soirs, à regarder l’horizon. Car, cette nuit, quelque chose pourrait bien se passer… Et depuis que la police a quitté l’endroit, c’est un peu Bobby qui est chargé des enquêtes, des choses bizarres qui se produisent parfois par chez lui. Justement, il se passe quelque chose d’étrange : des mammouths ont écrasé la directrice de la Maison du peuple. Voilà une nouvelle enquête pour Bobby Potemkine et son amie Lili Nebraska.

★★★★☆

Alors là, Bob découvre complètement Bobby Potemkine et l’univers de Manuela Draeger (un autre nom pour Antoine Volodine) alors qu’il en existe pourtant déjà une tripotée de bouquins ! Je ne savais pas du tout à quoi m’attendre en ouvrant ce très court roman, mais certainement pas à une histoire loufoque et absurde. En tous cas, c’est une très belle découverte ! Pour ceux qui ne connaîtraient pas l’univers (des ignares comme Bob, quoi !), nous sommes dans une ville désertée par la police (car il n’y en a pas vraiment besoin) où les habitants sont des chauve-soubises, des mouettes en minijupes et des crabes laineux qui prennent des cours de Lune. On peut aussi s’inscrire dans des clubs à la Maison du peuple, il y a plein de choix : connaissance des tardigrades, boules de neige pour non-voyants, construction de tente tremblante, balançoire deuxième année… Vous l’aurez donc compris, c’est un univers dans lequel on abandonne toute raison (ou alors vous serez contraint de fermer le livre très vite) pour se laisser porter par les aventures étranges de Bobby Potemkine et sa belle amie Lili Nebraska. Et malgré le fait qu’il s’agisse d’une énième aventure du duo d’enquêteurs, il n’y a pas vraiment besoin de lire les précédents, je n’ai découvert qu’après qu’il en existait d’autres et je n’ai pas eu l’impression qu’il me manquait des éléments pour comprendre l’histoire. Une histoire très bien écrite, un univers très riche, poétique et surréaliste, et un roman à mettre entre les mains de tous ceux qui n’ont pas peur de lâcher prise avec le réel. Une mention spéciale également à la couverture du roman, que je trouve particulièrement réussie : la photographie est non seulement magnifique mais elle rend parfaitement l’atmosphère du livre.

Moi, les mammouths, Manuela Draeger (École des loisirs)
collection Médium
en librairie depuis le 20 mai 2015
9782211218399 – 11,80€
à partir de 12 ans

Son
4

Le trésor américain – Chris Donner

9782211217019,0-2552601

Aujourd’hui, il fait un soleil digne du Mexique (Bob trouve, en tous cas) et ça tombe bien car c’est là-bas qu’on vous emmène ! 😀 En 1997 paraissait Le trésor de Moctezuma, de Chris Donner et, cette année, le texte retrouve une deuxième vie dans Le trésor américain que vous présente Bob aujourd’hui. Par contre, je n’ai pas réussi à savoir dans quelle mesure il s’agit d’une simple réédition ou d’une réécriture du texte (je n’avais pas lu le premier donc si c’est votre cas, n’hésitez pas à intervenir). Mais peu importe, finalement, car c’est un très chouette livre ! 😉

Le célèbre archéologue Octavio Palissander arrive dans un petit village du sud du Mexique, à la recherche d’un parchemin malmèque, qui apporterait la preuve de l’existence d’une antique civilisation précolombienne. Mais il n’est pas le premier à être passé là et, avec l’aide de Moctezuma, jeune garçon intrépide, il va affronter mille dangers pour élucider ce mystère…

★★★★☆

Comme Bob, vous êtes fan d’Indiana Jones et de Lara Croft ? Vous vous êtes rêvés aventuriers et explorateurs ? Eh bien ce livre est fait pour vous ! Ou presque, car Octavio Palissander ne manie pas aussi bien le fouet qu’Indiana et s’appuie plutôt sur une canne ayant apparemment appartenu à Champollion. Mais qu’importe que notre aventurier ait 77 ans et les genoux qui craquent car l’aventure est bel et bien au rendez-vous dans ce petit roman qui fait également la part belle à l’humour. Car notre professeur semble également avoir une passion pour la déformation de la réalité, ce qui ne gêne pas trop le jeune Moctezuma, trop heureux de se lancer dans une expédition. De toute manière, Moctezuma est lui aussi un personnage à part, il conduit des jeeps du haut de son mètre cinquante, et sait comment mener son monde par la bout du nez. Bref, deux personnages hauts en couleur lancés sur un trésor, de quoi donner envie, non ?
En tous cas, Chris Donner réussit à nous parler de plein de choses : des difficultés de la recherche scientifique, de la politique étrangère du Mexique (eh ouais !), de catastrophes naturelles, de la découverte de l’Amérique, de conspirations…avec beaucoup de talent ! Le trésor américain est tout bonnement passionnant ! Lu d’une traite, avec pas mal de sourires en coin et des étoiles dans les yeux, je me suis dit que, quand même, je regrette bien de ne pas avoir fait archéologue quand je suis devenue grande. A mettre dans les mains de tous les aventuriers en herbe ! 🙂

Le trésor américain, Chris Donner (Ecole des loisirs)
collection Neuf
en librairie le 25 mars 2015
9782211217019 – 8,50 €
à partir de 9 ans

Son
2

Broken soup – Jenny Valentine

9782211097819,0-2297998

J’adore Jenny Valentine ! 🙂 Si vous n’avez encore rien lu d’elle, je vous le conseille, car elle a un don tout particulier pour nous transporter dans des histoires de la vie quotidienne où se déroulent pourtant des choses extraordinaires. Et, en plus, nous fait rencontrer des ados plus passionnants les uns que les autres !

Un jour, à la caisse d’un magasin, un jeune homme tend à Rowan un objet qu’elle aurait fait tomber par terre. Il s’agit d’un négatif. Le jour où elle le développe, elle se rend compte qu’il s’agit d’une photo de son frère Jack. Jack, qui est mort il y a deux ans. Depuis, ses parents sont séparés, sa mère vit une grave dépression et c’est à Rowan, 14 ans, de s’occuper de sa petite sœur de 6 ans et du quotidien à la maison… Sauf que le négatif qu’on lui a donné, Rowan est persuadée qu’il ne lui appartient pas ! Pourtant, il va lui révéler bien des secrets et sans aucun doute changer sa vie…

★★★★☆

J’ai donc beaucoup aimé Broken soup, qui nous brosse le portrait d’une ado devenue adulte avant l’heure, qui doit s’occuper de sa famille après la mort de son frère aîné et gérer également toutes les découvertes liées à ce négatif qu’on lui a remis par erreur. Chez Jenny Valentine, bien que l’histoire se déroule dans la vie de tous les jours, ses personnages sont toujours incroyables, étonnants, originaux. J’ai trouvé la relation entre Rowan et sa petite sœur Stroma très belle, pleine d’un soutien mutuel malgré leur vie compliquée. Les personnages qu’elles vont rencontrer au fil de l’histoire vont leur permettre d’évoluer, de souffler aussi de la tension qui règne chez elles, et d’en découvrir plus sur le frère qu’elles ont perdu. J’ai trouvé la réflexion sur la mort et le deuil très juste, la façon dont cela touche une famille ou des proches, comment cela affecte chacun des membres de la famille de Rowan. Il y a bien sûr aussi une touche de romance dans cette histoire, grâce à ce mystérieux jeune homme qui tend le négatif à Rowan et qui se révèle très important. J’ai suivi avec beaucoup de plaisir l’histoire de Rowan et de sa famille, la découverte progressive des secrets qui entourent la mort – mais surtout la vie – de Jack. Pour vous dire à quel point je me suis laissée emporter dans ce roman : je n’avais pas « vu » l’une des révélations finales du livre qui, j’y pense maintenant avec le recul, était probablement facile à deviner. Bref, un très beau texte, plein de sensibilité et de tendresse, une héroïne qui nous touche et qui, par sa maturité, nous impressionne.

Broken soup, Jenny Valentine (Ecole des Loisirs)
Collection Médium
en librairie le 1er octobre
9782211097819 – 17 €
à partir de 13 ans

Son
0

Shanoë – Lorris Murail

Louise est électro-hypersensible et ne peut vivre dans notre société pleine d’ondes et d’électronique. Elle emménage alors avec ses parents dans un vieux château perdu à la campagne, qui a la particularité d’être dans une zone où les ondes ne passent pas du tout. Mais l’adaptation à cette nouvelle vie est un peu difficile, surtout pour le père de Louise. D’autant plus que ce château a une histoire sombre et effrayante, et l’esprit de Shanoë, une jeune « égyptienne » vivant aux Moyen-âge, semble s’accrocher aux murs de pierre. Alors quand un célèbre réalisateur américain vient tourner un film sur la propriété de Louise et ses parents, la catastrophe est proche…

★★☆☆☆

Shanoë est un roman fantastique, qui flirte avec l’Histoire et l’horreur. Lorris Murail nous propose une histoire recueillie par un auteur extérieur aux événements, où les suppositions sur ce qu’il s’est réellement passé s’associent aux écrits d’un cahier de Louise. Ainsi, le récit alterne entre l’époque de Louise, la nôtre, et celle plus lointaine de Shanoë, issue d’un peuple nomade. Si l’histoire semble intéressante, pleine de mystères et de terribles événements, j’ai trouvé le style un peu brouillon. Je me suis régulièrement perdue dans le récit et j’ai eu globalement du mal à me laisser emporter dans le roman. J’ai peur également que les ados ne s’y retrouvent pas : Louise à 11 ans et ne semble pas être suffisamment « présente » pour en faire un personnage principal, alors que le père est beaucoup plus mis en avant et comme il est plutôt horripilant, ses soucis vont sûrement les dépasser. J’ai aussi regretté la façon dont les événements historiques et fantastiques sont présentés : ils sont tellement séparés de l’histoire qui se déroule à notre époque que ça donne l’impression qu’il n’y aucune interaction entre les deux (c’est pourtant le cas !). Bref, pas convaincue !

9782367401829,0-2229158
Shanoë, Lorris Murail (Scrineo)
en librairie le 28 août
9782367401829 – 16,90 €
à partir de 11 ans

Son
0

Abaton : au-delà de la peur – Christian Jeltsch & Olaf Kraemer

9782889082407, 0-2275651

Aujourd’hui, je vous propose de découvrir le premier tome d’une série qui va faire grand bruit ! Et je remercie chaudement les éditions La Joie de lire pour cette géniale découverte ! Et sans plus attendre…le résumé !

Trois adolescents, Edda, Linus et Simon, se rencontrent lors d’un camp d’aventure aux abords de Berlin. Ils ont été sélectionnés grâce à une rédaction sur la façon dont ils imaginent un futur idéal. Mais rapidement, ils vont se rendre compte que des choses étranges se déroulent dans ce camp…et lorsqu’ils le quittent une nuit pour suivre Linus dans les tunnels du métro, tout va changer dans leur vie ! Car ils découvrent d’étranges peintures sur les murs du métro, une sorte de roue solaire hypnotique, qui va les embarquer dans une aventure où la peur est le maître mot, une aventure dans laquelle l’histoire de l’Allemagne n’est jamais très loin…

★★★★★

Wahou ! Voilà un roman qui ne nous laisse pas une seconde de répit ! Dès le prologue, se déroulant en pleine Seconde Guerre mondiale, on découvre les prémices d’un mystère qui se déploiera durant tout le roman. Très vite, on s’attache à ces ados que tout semble opposer pour tenter de comprendre avec eux cette espèce de complot gigantesque qui les touche. La construction du récit, grâce à un jeu de typographie, nous permet de suivre à la fois les aventures des 3 ados, d’un mercenaire sur leur trace, et de femmes mystérieuses qui gèrent GENE-SYS, une étrange organisation dont le but est assez obscur… Malgré la traque et le course contre la montre qui font tout le suspens de ce roman, nous avons également le temps d’entrer dans la psychologie de chacun des ados, notamment quand ils retournent dans leurs famille, pensant reprendre tranquillement leur petite vie. Premier tome d’une trilogie, Abaton est un roman véritablement haletant, qui s’intéresse au thème de l’eugénisme, et devrait plaire à tous les amateurs de thrillers et de science-fiction…

En bonus, l’éditeur vous propose un extrait du livre et découvrez également la bande-annonce :

Abaton : au-delà de la peur, Christian Jeltsch & Olaf Kraemer (La Joie de Lire)
en librairie le 18 septembre
9782889082407 – 19,90 €
à partir de 13 ans